Au jardin,  Les pouces verts... ou pas

Mon jardin de balcon – Printemps 2019

Bonjour,

Après un printemps qui n’a pas ressemblé à grand chose, au moins, dans la région parisienne, l’été et sa chaleur arrive d’un coup…

Alors mon balcon est-il devenu mon Eden ?

Pour retrouver la genèse de mon jardin de balcon 2019, vous pouvez vous aventurer sur ces deux articles précédents : Revenir au jardin et Qui sème me suive.

Les plantations, les semis, c’est la vie… ou pas ?

Cette année, j’ai été très déçue par mes semis. J’avais mis beaucoup d’espoir dans ces petites graines, et elles ne s’en sont pas toutes super bien sorties. La faute en est certainement au manque de chaleur et de luminosité dans l’appartement ce printemps.

Nous sommes restés longtemps à des températures proches des 19 degrés, il n’y a que quelques petites semaines que nous avons dépassé les 22 degrés, avant la forte chaleur de la fin du week-end de l’Ascension.

S’ajoute aussi le fait que certains plateaux ont été bousculés et renversés réduisant le nombre de pots à semi à replanter.

Au bilan, pas un seul plant de tomates et de piments n’ont montré le bout de leur nez. Je suis donc dans la situation inverse à celle de l’année dernière où j’avais donné des plants aux copines car j’en avais trop !!

On ne parle même pas du basilic… c’est l’Arlésienne, chaque année !! sauf à l’automne où des graines avaient été plantées en jardinière pour faire un essai… (à retenter au retour des vacances…)

Mais le persil, la coriandre et la sauge ont pris un peu d’envol et j’espère qu’ils pourront tenir quelque temps et se développer. J’envisage de les sortir – enfin – sur le balcon cette semaine.

Investir le potager autrement

J’ai bien pris conscience que ce n’est pas le plus simple de construire un potager sur le papier puis dans la réalité. Surtout quand il faut jongler avec les plantes déjà sur le balcon. Celles qui ont su mieux profiter de la saison des pluies et de la lumière.

J’ai ainsi pu transférer les pois, les épinards, le céleri, le plant d’aubergine ainsi que les brocolis. Une jardinière et un pot qui n’ont absolument rien donné.

Quand les graines nous lâchent, il faut se résigner à partir sur une autre voie… Celle qu’on voulait justement éviter… parce qu’on est joueuse !!

J’ai la chance que le fleuriste du marché propose cette année des plants à l’unité et plus par lot de 10 comme l’année dernière. Ont ainsi rejoint le balcon, deux plants de tomates cerises (pour de futurs apéritifs), un romarin et un basilic. J’avais envie d’autres variétés mais à trop attendre pour s’avouer vaincue… Il n’y avait plus que des tomates et des aromates sur les étagères. Promis, je craquerai plus vite l’année prochaine sur les courgettes, melons et courges spaghetti…

Fin avril, les plantations à l’extérieur ont permis de mettre en place les carottes qui sont encore timides et deux pot et jardinière de fleurs mélangées… qui restent désespérément vides… j’essaie de garder espoir en espérant que la chaleur saura les stimuler un peu… (à suivre…)

Quand les géraniums s’installent !!

et il y a l’existant qui chaque année réserve ses surprises… Pour 2019, il faudra noter l’expansion des géraniums. Ceux-là même qui n’étaient pas à la fête en 2018…

Le rosier, quant à lui, m’inquiète un peu. Il fleurit mais me semble bien fragile. Les branches sont lourdes de multiples boutons de rose qui les font ployer sous ce poids. Mais elles sont toujours magnifiques quoi que plus petites… Il faudra que je m’applique à le cajoler beaucoup plus dans les mois qui viennent…

Prendre soin d’un rosier… il faut que j’en parle au Petit Prince…

J’allais oublier !! Les fraisiers sont en grande forme… les premières fraises arrivent timidement mais elles arrivent

Un jardin de fleurs

Si je m’attarde quelques instants sur ce « jardin de balcon » du mois de juin, j’y vois surtout un balcon de fleurs… où les insectes viennent butiner à la fraîche.

Je le dis avec soulagement, car l’année dernière, j’avais peu vu d’abeilles. Et cela voltige gaiment lorsque les températures et le temps me permettent de profiter de l’extérieur pour un petit déjeuner ou un peu de lecture…

Et avant de me replonger dans la lecture à l’ombre de mon petit eden, je vous recommande d’aller jeter un petit coup d’œil au compte instagram de Julie @julie_pancakes et à son blog Banana Pancakes que j’ai découvert bien trop tard pour mes plantations de tomates !! Vous y trouverez nombre d’informations intéressantes pour vos plantations (et bien d’autres choses…)

J’espère que de votre côté vos plantations et vos jardins se portent bien !

Bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :