Au jour le jour,  Rituels

Ainsi s’ouvre le temps du renouveau

Il y a des matins que l’on prend pour soi. On les dessine plusieurs jours à l’avance, on les rêve la nuit, on les sent s’échapper quand les yeux se décillent.

Célébrer…

Ce matin (cette journée), je l’ai dessiné pour moi. Pour prendre le temps d’écrire et de partager comme je n’ai pas eu l’occasion de le faire depuis longtemps.

Pour prendre le temps d’être et d’expérimenter dans la solitude de mon appartement.

Allumer une bougie, regarder danser la flamme et se sentir réchauffée et guidée.

Brûler un encens, pour partir en voyage au milieu des volutes de fumée…

Se laisser surprendre par le vrombissement de la bouilloire !

Caresser la rondeur de la théière.

Admirer la brillance des feuilles de sencha avant de les observer tourbillonner dans l’eau…

Y déposer mes intentions avant les premiers rayons du soleil.

Ainsi s’ouvre le temps du renouveau…

Ainsi s’ouvre le premier temps de la danse de la roue des saisons, de la roue de la vie.

Dans le froid de l’hiver, dans le froid de cette vie d’hier…, la vie frémit à nouveau et le temps de la renaissance fait ces premiers pas.

Nous sommes la graine prête à se déployer.

C’est le temps de la naissance, nous sommes l’enfant qui fait ses premiers pas, celui qui vit ses premières fois… Ici se crée le premier rite de passage, le premier rite d’abondance… celui de la graine germée, des élans et de la vitalité.

Entrez dans la danse…

Février ouvre la danse du renouveau et des fêtes de sortie de l’hiver qui annoncent le printemps.

Ce mois magique qui se cale sur la lunaison cette année.

L’Asie fête son Nouvel An, nous entrons dans l’année du Tigre d’eau. C’est une nouvelle lune des commencements, des promesses pour l’avenir… (celui des générations à venir)

Imbolc invite à la purification et à la fécondité. Elle pare ma maison de bleu, de narcisses… et d’espoir, celui du retour à la lumière.

La Chandeleur traverse la nuit tel un flambeau. Elle nous offre des crêpes en signes d’abondance.

Avec Setsubon, c’est le temps de l’exorcisme : 鬼は外 ! 福は内 ! (Les démons dehors ! Le bonheur dedans !) (Tout ce que je vous souhaite, en fait, 😉 )

Le thé s’est légèrement refroidi, j’entre dans ma journée, comme j’entre dans cette nouvelle année, le regard tourné vers le levant…

Beau cheminement vers le printemps…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :