les huiles
Rituels,  Routines et rituels,  Zéro déchet

Du naturel dans ma salle de bain

Bonjour !

Comment vas-tu aujourd’hui ?

Moi ? J’apprécie mon week-end. J’ai une serviette en éponge sur la tête pour tenir la pose d’un henné à température. Et en rangeant mes affaires dans la salle de bain, tout à l’heure, j’ai eu comme une impression de  » déjà vu « … J’ai eu comme l’impression d’être revenue dix ans en arrière. (Je dis dix ans mais ce serait sûrement pas loin de seize ou vingt ans finalement…)

dans ma salle de bain

Il était une fois,

Je regardais les produits qui étaient à côté du lavabo et sur les étagères. J’admirais leur ligne, leur simplicité, et je me disais que j’étais reconnaissante des bienfaits qu’ils m’apportaient au quotidien.

Je sais que j’avais cela, il y a dix ans… Je sais que je me suis perdue en chemin. Et que dix ans après, je me suis à nouveau poser les mêmes questions ou au moins des questions très semblables pour que je fasse à nouveau le même chemin… Ou plus précisément un autre enroulement de spirale… Je pourrais être vraiment amère de cette perte de temps et pourtant, cette sensation n’a été que fugace. Chaque chemin est différent, chaque chemin à son rythme, ses erreurs et ses errements. Aujourd’hui, je suis plus convaincue de mes choix et de ce que je veux vivre.

Il y a dix ans,

Il y a dix ans, je fabriquais mes cosmétiques, il y avait des fioles d’huiles de massage aux huiles essentielles pour toutes les situations, des shampoings, des gels douches bio et faits maison. Et puis je me suis arrêtée comme je m’arrête (m’arrêtais ?) souvent. Le regard de l’autre, l’impression de ne pas être dans la norme, d’être un peu la sorcière, celle qui ne fait pas comme tout le monde – mais ça c’est une autre histoire et je sais que j’aurai dû continuer… Et puis, il y a eu aussi des déconvenues sur des préparations. La cosmétique maison n’est pas un jeu sans dangers et nombreuses sont celles et ceux qui l’oublient.

mes produits pour la fabrication de cosmétiques

Alors… Retour au conventionnel et à sa sécurité. Mais une petite phrase devait me tarauder… « Ce que tu ingères, ce dont tu te couvre et ce dont tu te recouvres, c’est ce que tu deviendras, c’est ce que tu es.

Le retour au naturel et au bio,

Le naturel, mais plus encore la simplicité, est revenu dans ma salle de bains. Mes produits ne sont certes plus faits maison mais ils sont pour la très grande majorité Bio, facile d’utilisation… Et surtout, ils sont peu nombreux.

Dans mes cheveux,

C’est par mes cheveux que les produits naturels sont revenus chez moi. Les colorations naturelles Biocoiff et leurs shampooings, avant le retour des hennés et du shampooing solide. Sans compter les herbes ayurvédiques que je compose en masques pour cheveux quand j’ai un peu de temps devant moi.

Le shampooing solide de la marque Naturayl est arrivé il y a un mois… La semaine dernière, je n’ai fait qu’un seul shampooing… Je surveille cependant car mes précédentes expériences de shampooing solide ont transformé mes cheveux « en paille ».

Puis les savons pour remplacer les gels douche. Après les avoir offerts autour de moi et avoir confié la version « citronnelle » à mon ado pour des vacances camping ( Comme quoi je fais rarement les choses comme tout le monde…), j’ai fait entrer la grande variété des savons Naturayl dans ma salle de bain. J’adore leur parfum et le soin qu’ils apportent à ma peau. Et je ne saurais que trop te les recommander surtout si tu as une peau atopique.

Sur ma peau et dans mon corps,

Prendre soin de ma peau est devenu, pour ainsi dire, un de mes passe-temps favoris. En prenant soin de ma peau en conscience, je sais que je prends soin de mon système nerveux autonome. Je me reconnecte à mon corps, son  contenant et à son contenu. Prendre soin de ma peau, l’hydrater, la nourrir, c’est aller bien au delà de cet acte, c’est apporter de la détente, du bien-être et travailler à rééquilibrer mon SNA.

les huiles

Pour cela, les huiles sont mes amies. Que ce soit dans mon rituel de soin pour le visage avec  les produits de Les Inspyrées ,- mon préféré en ce moment est l’huile d’inca inchi -, ou celui qui précède la plupart de mes douches à savoir un long massage à l’huile de sésame, les huiles prennent soin de moi, et de mon bien-être extérieur aussi bien qu’intérieur….

maquillage

Et puis le maquillage minéral est revenu lui aussi dans mes tiroirs. Si j’ai découvert avec plaisir la gamme de maquillage Loli Lolo et surtout son mascara, j’ai aussi trouvé une boutique en Europe les produits Everyday Minerals que j’utilisais, il y a quelques années avant que les frais de ports depuis les USA ne deviennent prohibitifs… Et voilà, je crois que « vous avez fait le tour de ma salle de bain ».

parfums

Mes parfums sont aussi naturels et bios. Je les achète dans la boutique lyonnaise 100BON. Si une de partie de leur gamme peut être trouvée chez Monoprix, j’adore cette petite boutique de la rue Sainte Hélène… Souvenirs d’adolescence. C’est un cadeau que je m’offre lors de mes quelques visites dans ma ville natale.

Et en allant plus loin,

Certains ont une démarche plus rapide que d’autres, plus concernée, plus engagée. La mienne est fait de petits pas. Je ne saurais dire combien de temps cela a pris ni quelles sont les réflexions qui m’ont fait grandir parfois plus vite,  ou quels ont été les actes et les rendez-vous manqués qui ont conduit à aujourd’hui.

Je fais mon chemin vers plus de naturel, de simplicité et de « zéro déchet ». Pas toujours suivie par les deux autres occupants de la maison, non plus. Mais toujours en recherche d’être en accord avec les valeurs qui me portent.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :