Byebyejoliesvacances04
Au jour le jour,  Créativité,  Dans ma bibliothèque,  Lectures,  Les valeurs ajoutées,  Maille endroit, maille envers et recommencer...,  Quelques jours ailleurs

Bye Bye les vacances d’été…

Bonjour,

J’espère que vous allez bien.

Bye bye jolies vacances…

Byebyejoliesvacances01

Les vacances s’achèvent pour nous. Vacances bienvenues et salutaires, je crois. Des vacances très fortes où nous avons eu la chance de passer des moments formidables en famille à trois, quatre, cinq, sept ou huit… le bonheur de se retrouver, de créer ensemble ces moments particuliers qui nous avaient tant manqués. Partager… la nourriture, les mots, le chemin…

Autant l’année dernière, je me levais assez tôt et j’avais la chance de partager mes réveils avec les animaux de la forêt, autant cette année, les matins se sont conjugués avec sommeil et les après-midis avec repos. Je me réveillais alors que le soleil était déjà haut et mordant… j’ose crois que ce sommeil était nécessaire et je l’accueille avec bienveillance. J’espère m’en souvenir et le faire mien pour les semaines de reprise afin de prendre conscience qu’il me faut cesser d’être toujours dans le « faire ». Et concevoir, si ce n’est intégrer, que le repos et le « ne rien faire » sont aussi constitutifs du temps de création et de recréation…

Création et récréation

Byebyejoliesvacances02

Sous mes mains sont nées des bribes d’articles pour le blog. A compléter et à approfondir certainement dans les semaines à venir et à avoir le courage de publier aussi… des lectures édifiantes et des conférences passionnantes qui m’ont apportées tellement de sujets à  explorer… Toujours l’envie d’apprendre et de comprendre… et puis il y a quelques jours un déclic… avec la nécessité urgente de faire de ce qui m’obsède depuis plus de dix ans le centre de ce blog (ce pourquoi il est né il y a un an) et aussi d’en faire à plus ou moins long terme mon activité professionnelle principale…

Il y a eu quelques aquarelles avec un plaisir immense de devoir lâcher la tension et l’attention pour saisir l’essentiel de la technique et réapprendre la patience… entre les différents travaux mouillé sur mouillé et sec sur mouillé…. J’aimerais me créer un sanctuaire pour pouvoir y travailler chaque jour. Matin au réveil, soirée après la journée de travail, plage d’un samedi ou d’un dimanche après-midi ? A définir dans les prochaines semaines…

Le tricot aussi n’était jamais très loin comme méditation et gestion des longueurs et langueurs de la journée. Mes éternelles chaussettes de l’été et cette année, aucun projet terminé !! Dire qu’il y a quelques années, je tricotais presque un projet par semaine (châle, petit T-shirt….) Un rythme différent mais surtout le fait que le tricot était à cette époque-là, le seul moyen d’échapper à mon quotidien de vacances… triste période… (pas fun… mais on ne fait pas toujours ce qu’on veut…). Mais ce qui m’a le plus enthousiasmé, c’est de voir ma belle-sœur se lancer sans un joli modèle de châle : Le Ashburn de Melanie Berg. Un modèle que j’avais tricoté durant notre voyage au Japon en 2017.

Des lectures !!

Byebyejoliesvacances03

Grâce à mon abonnement Boobox beaucoup de lectures young adulte et de fantasy. J’ai laissé volontaire de côté les romans historiques et biographies ainsi que les policiers – à une petite exception !! – que j’affectionnais les autres années. Le besoin de rêver, de m’évader d’être dans la légèreté ? Au programme donc ces petits bijoux…

*J’ai commencé par la lecture de La Marque Rouge, la suite de L’Aura Noire de Ruberto Sanquer.Juste à dire que j’attends la suite !!! (Message à l’univers…)

* Petit détour avec une pépite « policière » que j’ai savouré comme une madeleine de Proust. La preuve ? J’attends le « bon moment » pour aller savourer les histoires suivantes. Et c’est une torture !! Il s’agit du tome 1 de Anna et Roger : Une tragique fête des fraises de Nathalie Brunal.

* Autre coup de cœur, Gods of Men Livre 1 de Barbara Kloss. Un peu décontenancée par les premiers chapitres, je me suis laissée embarquée et je n’ai plus lâché le livre !! Et toujours la même question qui me brûle les lèvres depuis les premières lignes : mais où nous emmène l’auteur !?

* Et nous finissons par le premier tome de la série Les Hauts Conteurs de Patrick Mcspare et Oliver Peru que j’ai commencé quelques heures avant notre départ et qui s’annonce plutôt sympathique

Le rythme de lecture va certainement se ralentir car il faut que je me plonge un peu dans mes « chères études »…

Mais en fait…

Byebyejoliesvacances04

La vérité, c’est que je n’ai pas autant créé que je l’avais espéré. Cela m’a énervé, parfois, de sentir que je ne me trouvais pas assez d’espace pour créer et expérimenter. Mais que cet espace était malgré tout fertile de rencontres, d’échanges, de silences et de création intérieure. Il m’offrait aussi parfois  un espace que j’occupe peu dans les conversations, un espace auquel je m’efforce d’échapper la plupart du temps… et auquel j’ai été invitée à prendre ma place régulièrement… et cette identification a porté ses propres interrogations.

En somme des vacances si riches que je ne saurais réellement en tirer l’entièreté que si je m’accordais à les prolonger un peu… réellement ? virtuellement ?

Juillet 2020, sa luminosité et sa chaleur s’éloignent. On se sent encore dans l’été et j’espère pouvoir profiter de Paris – masquée- à son rythme aoûtien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :